02. Le Capteur

Ici aussi le manuel est suffisamment clair et pas de réelle surprise.



Etape 1 :  Vérifier la résistance coreespondant aux niveaux Rempli et Vide 

Vide : 15 ohm
Rempli :  260 ohm 

OK pile dans les moyennes données dans le manuel et parfait pour ma jauge d'essence (voir F. Instruments et Capteurs) qui fonctionne avec, a priori, n'importe quel capteur ayant une résistance inférieure à 300 ohm ! Hourra ! Ca va le faire.

Etape 2 :  Ajuster la longueur et la forme du bras du flotteur

En gros, il faut que le capteur soit au maximum de son mouvement dans les 2 cas (vide et rempli) afin d'être le plus précis possible. Vu que raccourcir n'est pas une option... En effet, je ne suis pas certain de pouvoir reproduire exactement le rayon de courbure nécessaire pour coincer le flotteur et que l'autre solution consistant à couper la tige et de relier les 2 morceau de tige entre elles avec l'aide d'un "sucre" d'électricien ne me plaît pas... il ne me reste que la solution du pliage.

Petit conseil en passant, je me suis d'abord servi d'un cable électrique de 2.5mm² comme template pour identifier la forme nécessaire et ensuite la reproduire sur la tige du "flotteur".

Voilà le résultat : 

  

Sur la dernière photo ci-dessus, vous me voyer en train de jouer avec du fil de pêche ?! 

Le manuel précise qu'il faut vérifier que rien ne gêne le mouvement complet du bras ... A votre avis comment on fait ? La seule solution que j'ai trouvée est d'attacher le flotteur à une longueur de fil et de faire passer ce fil via les trous de fixation. En tirant le fil on fait bouger le flotteur ce qui permet de vérifier que bras ne frotte sur rien ! Mission accomplie. 

 

Fixation des 6 vis en utilisant les rondelles en fibre et le joint en caoutchouc. 

CONNECTION :

Sur l'écrou se fixe le cable principal et la terre se fixe sur une des vis de fixation.






Comments